Bitcoin à la vitesse de la lumière, une introduction au réseau Lightning 🎙 Fanis Michalakis

02 juin 2021

Résumé

Le nombre de transactions possibles sur le réseau Bitcoin est limité 😲 C'est un choix de conception conscient qui vise à maximiser la décentralisation du réseau nécessaire à sa survie long-terme. J'explique ce choix plus bas.

Le réseau Lightning cherche à adresser cette limitation ⚡. Il s'agit d'un réseau parallèle au réseau Bitcoin dans lequel le nombre de transactions n'est plus limité.

D'accord, mais comment ça marche ?

Dans cet épisode, on rencontre Fanis Michalakis qui a produit la série de vulgarisation Comprendre le Lightning Network.

Fanis vient nous partager son expérience et nous donner les premières pistes pour comprendre ce nouvel outil. On va parler du fonctionement de Lightning, des inconvénients, des sources de fragilité, et ainsi avoir un premier aperçu de ce qu'est le réseau Lightning. On commence l'épisode avec une discussion sur le blockchain bullshit et ses mirages 💩.

Bonne écoute ! 🎧

Pourquoi limiter le nombre de transactions par seconde sur Bitcoin 😲 ?

En pratique, le réseau Bitcoin ressemble à un cahier numérique répliqué sur Internet dans lequel on écrit des transactions. Toute l'histoire des transactions Bitcoin est écrite dans ce cahier qu'on appelle plus fréqumment la blockchain. Les pages successives du cahier sont liées les unes les autres en accord avec certains règles de cryptographie précises.

Si le Bitcoin est un cahier, et que le nombre de pages du cahier croît extrêmement vite, tu dois rapidement avoir un cahier gigantesque pour stocker toutes les pages.

Sauf que tout le monde ne peut pas se permettre d'avoir un cahier gigantesque chez soi. Donc le protocol Bitcoin fait le choix de limiter le nombre de pages par seconde qu'il est possible d'écrire, pour que le cahier reste de petite taille. De cette façon tout le monde peut en avoir une copie à la maison.

Limiter le nombre de pages possibles par seconde revient à limiter le nombre de transactions. Ceci assure d'avoir un cahier de petite taille facilement réplicable.

Pourquoi faire ça ?

Pour être certain que n'importe qui puisse avoir une copie du cahier à la maison et maximiser la décentralisation du réseau. Si tu es obligé de demander à quelqu'un ce qui est écrit dans le cahier parce que tu n'as pas la copie, cette personne peut te mentir. Pas cool pour savoir si un paiement t'a bel et bien été attribué dans le cahier. De plus ce tiers de confiance pourrait changer les règles d'écriture du cahier sans que tu t'en rendes compte. De manière simple, tu n'es pas connecté.e au réseau Bitcoin mais à un tiers de confiance qui prétend être connecté au réseau.

En résumé le protocol impose une limitation du nombre de transactions par secondes pour assurer la décentralissation.

Si tu veux en apprendre plus, j'aborde ce point plus en détail dans l'épisode 5.

Ressources Lightning

Ci-dessous, je te partage une série de ressources mentionnées par Fanis dans l'épisode pour pouvoir explorer Lightning plus en détail 🕵️‍♀️

Ligne du temps

  • 02:20 - Introduction
  • 06:11 - Blockchain bullshit
  • 10:30 - Quel sont tes projets du moment ?
  • 13:05 - Quel problème Lightning adresse-t-il ?
  • 14:30 - Lightning = tricount ?
  • 15:50 - Commment ça marche ce système ?
  • 17:45 - Canal de paiement = boîte magique 📦🧙‍♂️
  • 20:00 - Comment je reçois un paiement Lightning ?
  • 21:30 - Lightning est un réseau
  • 26:56 - Les noeuds choisissent les frais
  • 28:00 - Comment quitte-t-on le réseau Lightning ?
  • 30:00 - Comment gère-t-on les conflits ?
  • 33:56 - L'usager garde le contrôle de ses fonds
  • 35:25 - Maximum de 21M de bitcoins sur Lightning
  • 37:39 - Quelles sources de fragilité pour Lightning ?
  • 47:10 - Résumé et en apprendre plus
  • 51:45 - Où trouver Fanis ?
  • 52:38 - Un CDI pour Fanis ?
  • 54:00 - Mot de la fin ?
Ne manque aucun épisode, abonne-toi 🚀